Le village de Céaux

Présentation
Nouveautés
Les Origines
Baronnie
Le Prieuré-Cure
La Commune
Pierres et Monuments
Les Villages

   

Les Origines du village de Céaux

Notre commune est dotée d'un merveilleux site géologique: le plateau de Huche Plate. Ce haut lieu appelle l'homme et Georges disait que ses parents lui avaient jadis conté que le village de Céaux était situé sur "la plaine de Fougères" (plateau de Huche Plate). Je le laissai évoquer cette tradition orale avant de lui révéler la coïncidence suivante: quelques uns de mes amis, tant soit peu versés dans l'archéologie locale m'avaient eux mêmes affirmé que le plateau de Huche Plate aurait été le siège  d'un "oppidum" pré-romain, sorte de village fortifié de la fin de la préhistoire ( un peu à la manière du camp d'Antoune). Il est vrai, le site y est propice à une défense facile pendant ces périodes quelque peu troublées où le développement de la propriété attisait les convoitises. Même si ce relief volcanique est un château d'eau, à l'origine, notamment, de la sorce de fougères, une telle implantation de village se conçoit difficilement sans ressource immédiate en eau: source, citerne ... Et nous voici à nouveau lançant un appel à témoins: y-a-t-il un point d'eau sur Huche Plate? Des périodes historiques plus paisibles pourraient ensuite avoir permis aux habitants de se diriger vers un lieu plus commode pour l'eau et les cultures.

Quand au site considéré par beaucoup comme un volcan, il me semble me rappeler une explication de Jean Noël Borget: le plateau actuel de huche Plate serait une énorme coulée de lave dans une vallée. L'érosion aurait ensuite fait disparaître toutes les montagnes, volcans, autour;  la coulée de lave de la vallée beaucoup plus résistance aurait ainsi été dégagée en relief (phénomène d'inversion de relief).

 

J.P. MASSE

Texte paru dans le journal municipal 1991